X FERMER

Vous souhaitez plus de renseignements sur un produit ?

Formulaire conseil

Foire aux questions

diruy-fenetres-icone.png
diruy-portes-icone.png
diruy-pergolas-icone.png
diruy-stores-icone.png

  Les fenêtres

Comment mesure-t-on les performances d’une menuiserie ?

Les conditions climatiques de votre région, l’exposition et le niveau sonore auxquelles votre maison est soumise sont des éléments à prendre compte lors de votre rénovation.

  • Isolation phonique :
    De nombreuses habitations sont situées dans des zones bruyantes. La mise en place d’une bonne isolation phonique permet de bénéficier d’un environnement calme. On mesure la performance phonique d’un produit par son efficacité à atténuer certaines fréquences d’ondes sonores. Est alors calculé le coefficient d’affaiblissement acoustique appelé R et exprimé en décibels dB(A). Plus sa valeur est élevée, meilleure est l’isolation. Le niveau sonore préconisé dans une habitation est de 35 à 40 dB(A) suivant les pièces.

  •  Isolation thermique  :
    Indispensable pour votre confort, l’isolation thermique des menuiseries et du vitrage est un investissement rentable à long terme. Des installations respectueuses de l’environnement ouvrent droit à un crédit d’impôt tout en réduisant considérablement votre facture énergétique. Le vitrage et la structure déterminent la qualité de l’isolation thermique. Le bas de gamme et le simple vitrage sont à proscrire. Le coefficient Uw, exprimé en W/m².K, correspond à la transmission thermique de la menuiserie. Plus il est élevé, moins elle est isolante. En fonction des matériaux et des vitrages utilisés, le référentiel varie entre 1,0 et 1,8.



Existe-t-il des aides financières pour changer mes fenêtres ?

Des réductions d’impôts sont possibles, sous certaines conditions. Pour plus de renseignements consultez le site internet.
Certain nombre d’organismes propose des aides et subventions :

  • ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie),
  • ADIL (Association Départementale d’Information sur le Logement),  
  • ANAH (Agence pour l’Amélioration de l’Habitat),
  • DDE (Direction Départementale de l’Equipement),
  • Caisses de retraite EDF



Quelle épaisseur de vitrage choisir pour votre fenêtre ?

Le choix du vitrage est décisif pour la performance de vos fenêtres. De part son manque d’isolation, l’emploi du simple vitrage se raréfie. Le double vitrage comportant un verre destiné à bloquer la chaleur à l’intérieur de l’habitation est plus couramment utilisé. Le triple vitrage est encore plus isolant. De ce fait, il est idéal pour les menuiseries orientées au Nord et les régions froides.


Quels sont les différents type de pose ?

Avant de commander vos menuiseries, il faut connaître le type de pose qui va être réalisé. On distingue deux grandes techniques dont le choix dépend de la qualité de vos anciennes menuiseries, des pratiques régionales et des contraintes de votre chantier.

  • La pose sur dormant existant : Le dormant d’une menuiserie est l’élément dans lequel s’emboite la partie mobile, l'ouvrant. Il peut être conservé. Dans ce cas, votre nouvelle fenêtre est fixée dans l’encadrement existant. Les ouvrants des fenêtres à rénover, et parfois la traverse basse de l’ancienne fenêtre, sont alors retirés. Rapide et sans dégradation ce type de pose permet même de garder vos fermetures existantes; Afin de préserver l’esthétisme de votre maison, et garantir une belle qualité de finition, le dormant existant sera caché à l’intérieur et à l’extérieur grâce à l’utilisation d’habillages et de finitions de qualité.
  • Dépose totale : La dépose totale consiste à retirer complètement la fenêtre existante c’est-à-dire l’encadrement et les ouvrants. La nouvelle menuiserie est alors fixée directement sur la maçonnerie. Plus complexe, cette technique requiert également plus de travail mais présente l’avantage de ne pas réduire la surface vitrée existante. Quelle que soit l’option choisie, celle-ci ne modifie ni la qualité de votre pose ni les performances de vos menuiseries.


POSER UNE QUESTION